Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

Bio Duo Photos Tour Music Vidéos Press Booking 

Bio

C'est à partir de 1980 que Raoul Ficel, alors sur Bordeaux, commence à être initié au blues par Lenny Lafargue. À bonne école et marqué plus particulièrement au départ par Lightnin' Hopkins mais aussi d'autres légendes tels Robert Johnson ou T. Bone Walker, il fonde son groupe - Blue Velvet - en 1985 avant, petit à petit, de se produire sous son propre nom.Parti vivre un temps en Suisse, il y rencontre en 1990 le chanteur harmoniciste Little JC Bovard et devient guitariste de son blues band. Ils accompagnent en tournée des artistes comme le légendaire Louisiana Red, la chanteuse de Chicago Big Time Sarah, ou encore Tommy Mac Cracken.Installé en Corrèze pour une décennie, à quelques encablures d'ici, il travaille avec la compagnie théâtrale la Chélidoine de 1990 à 1998, comme comédien et créateur musical. En parallèle, il reste un bluesman et monte le trio Raoul Ficel en 1993. Le groupe est rapidement reconnu par le milieu blues français ; Il enchaine concerts, premières parties et festivals. Son blues sincère, terrien sans fioritures inutiles ou virtuosité gratuite se retrouve sur deux albums, « Goodtime Blues » en 1997 et « Road Of Love » en 2001. Deux disques qui sont encensés par l'ensemble de la presse spécialisée et en particulier par Soul Bag, magazine de référence et exigeant (le premier CD sera même à l'origine de la chronique Euro Blues de cette revue !).Un blues rural qui ne s'embarrasse pas de complications à l'image de ce groupe utilisant une simple contrabassine (une corde, un manche à balais et... une poubelle) et qui allait en influencer plus d'un autre.Avec son inséparable compère Martin Belcour - le contrebassiniste - ils montent aussi Big Bone & Spaghetti Leg, création théâtrale et musicale sur la vie d'un bluesman, un spectacle humoristique toujours à leur répertoire.Quand son autre complice de Raoul Ficel (clavier, batterie) monte Flora Estel-Hot Pepino & The Little Big Band, un orchestre de swing, Raoul Ficel en devient le guitariste rythmique.En 2005, Raoul Ficel - alors de retour dans le Sud-Ouest - dissout le groupe pour se lancer en « one man band », avec guitare, harmonica et batterie. Il en résultera sur disque « Nenette Boogie » où se côtoient reprises et compositions en français, langue qu'il privilégiait déjà depuis quelques temps.Après cette période solitaire, Raoul Ficel revient à la formule orchestrale. Son dernier album en date, « Qui a tué Robert Johnson ? », en 2009, plus travaillé, marque une évolution par rapport à ses premiers disques. Outre les qualités qu'on lui connaissait depuis longtemps, en particulier au plan rythmique, Raoul Ficel développe désormais d'avantage ses parties de guitare. Ses compositions en français quant à elles le rapprochent d'un Benoit Blue Boy ou de son ami Lenny Lafargue mais Raoul Ficel sait aussi explorer d'autres horizons.

" 2014 "

Adobe - Installer Adobe Flash Player

RAOUL FICEL 5

Pour souscrire au dernier album de Raoul Ficel, cliquer ici

(ASSUREZ VOUS QUE VOTRE NAVIGATEUR ACCEPTE LES FENETRES "POP-UP)

Nouvel Album

extraits en ligne

Nouveau clip "Tu me rends fou" extrait du nouvel album "Raoul Ficel 5" !


https://www.facebook.com/raoul.ficel http://www.deezer.com/artist/820396 

Raoulficel.com 2014. Tous droits réservés. Mentions légales Réalisation & Conception A.MARTIN

AOUL

R

iCEL

F

WELCOME TO THE OFFICIAL WEBSITE





Créer ma propre page Web gratuitement